« J’aimerais tôt partir
En prairie de plaisirs
Où mon âme soupire,
Au jardin des désirs,
M’enflammer à jamais ,
Contempler ta beauté . »

Gérard-Emmanuel F.